Interventions - entrepôt - grande distribution

Entrepôt de logistique pour la grande distribution

Intervention dans un entrepôt logistique pour la grande distribution. La mission consistait à s’intégrer dans un dispositif en cours de construction supervisé par la CRAMIF dans le but de réduire les accidents du travail.

Suite à l’analyse du travail avec les préparateurs de commandes, nous avons construit un dispositif à partir de vidéos des tâches de travail. Les séquences vidéos ont servis d’outils pour penser le rapport entre l’organisation du travail et les tâches réalisées afin d’en modifier le contenu, mais aussi d’effectuer un travail sur la question des différences de rythme de travail entre préparateur ; Comment trouver le bon équilibre?

Les accidents du travail

Les accidents du travail représentent chaque année une perte de 41,3 millions de journées de travail en raison des incapacités temporaires, sans parler de la désorganisation des équipes et de la répartition de la charge de travail sur les différents collaborateurs, fragilisant un peu plus le collectif de travail.

D’après les différentes études épidémiologiques à notre disposition (Sumer, rapport de sinistralités régionales) les premières causes d’accidents du travail comme une lapalissade sont la manutention pour 40% des cas, avec les efforts physiques, les charges régulières à porter, ainsi que les mauvaises postures notamment responsables des problèmes dorsolombaires.

Dans 46 % des cas, l’accident survient au cours de la manipulation d’objet motorisé ou non, ou encore lié à un équipement de manutention.

L’organisation du lieu de travail comprenant son entretien peut rentrer dans les facteurs générant des accidents du travail de sorte que pour 16% des cas l’encombrement du sol, sol glissant, ou encore la présence de trous dans le sol sont en lien avec le sinistre.

Nous savons que le cumul de charge physique et mental sur les collaborateurs favorise l’émergence du risque psychosocial. Si bien que ce couplage potentialise le risque par la diminution de la vigilance et de la concentration augmentant de fait le risque d’accident du travail.